L’essence de la guérison



un seul sentiment

doit à jamais

bloquer le cœur

c’est la disposition

pour la lutte



toute une semaine

fixer la mer des yeux

en silence


se demander

si la fonction de cueillir

l’invisibilité

est invraisemblable


faire foisonner

les émotions violentes


inventer des prétextes pour sortir

au hasard

serpenter

dans tous les lieux

tristes

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire