Sommes-nous l’un des aspects du « quoi qu’il en coûte" ?


 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire