mercredi 9 avril 2014

Ce qu'il faut retenir de l'importante faille utilisée par cinq membres du gouvernement 

On en attendait une douzaine. Ce sont finalement quatorze spécialistes informatiques qui ont mis en garde mardi contre une faille dans le gouvernement de Manuel Valls. Selon un porte-parole de la cellule de crise, un ancien partisan de Dominique Strauss-Kahn armé de deux couteaux aurait été vu dans des circonstances quelque peu particulières dans la mesure où le départ de celui-ci de l'Elysée avait été annoncé quelques heures plus tôt.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire